Accueil / Nouvelles

2014-04-28

DCAF lance la base de données de la législation du secteur de la sécurité en Libye

DCAF lance la base de données de la législation du secteur de la sécurité en Libye

Le contexte libyen contemporain est marqué par la difficulté d’accéder aux informations relatives au secteur de la sécurité, de manière générale et, particulièrement à celles liées au cadre législatif. Une situation qui empêche les gouvernements, le parlement, les autorités judiciaires, les instances de contrôle, les medias et les fournisseurs de sécurité d’accomplir pleinement leur devoir et de jouer leur rôle en matière de sécurité compte tenu de l’absence d’informations précises et accessibles sur le cadre juridique.

 

Le Centre pour le contrôle démocratique des forces armées – Genève (DCAF) vient de lancer une nouvelle base de données électronique dédiée à la législation du secteur de la sécurité en Libye www.security-legislation.ly.

 

Cette base de données offre un accès actualisé aux projets de lois, aux textes de lois en vigueur ou abrogés régissant le secteur de la sécurité. 

 

Depuis son lancement la base de données comprend plus de 90 textes juridiques qui sont constamment actualisés. La plupart des textes sont disponibles en langue arabe et seront traduits sous peu en anglais. 

 

Le Centre pour le contrôle démocratique des forces armées – Genève (DCAF) vous invite à faire part de vos commentaires sur les contenus et la structure de la base de données en nous écrivant à l’adresse suivante :  info@security-legislation.ly

 

 

Le Centre pour le Contrôle Démocratique des Forces Armées – Genève (DCAF) est une organisation internationale basée en Suisse. Le DCAF assiste des États –  qu’il s’agisse de démocraties établies ou émergentes – dans le développement de la bonne gouvernance du secteur de la sécurité au sein d’un cadre démocratique et dans le respect de l’État de droit. Le DCAF fournit également un appui consultatif in situ et des programmes d’assistance pratique à des États visant à renforcer la gouvernance de leur secteur de la sécurité. Le DCAF travaille directement avec des gouvernements nationaux et locaux, des parlements, les sociétés civiles, des organisations internationales, ainsi que les forces de sécurité et de défense.

Le DCAF comprend actuellement 61 États- membres. Dans ses activités, le DCAF est guidé par les principes de neutralité, d’impartialité, de participation inclusive et d’appropriation locale. Pour en savoir plus nous vous invitons à visiter le site du DCAF: www.dcaf.ch


PUBLICATIONS LIÉES :


2012
La législation du secteur de la sécurité en Tunisie: index 1956 -2011

La législation du secteur de la sécurité en Tunisie: index 1956 -2011

2016
Médias et gouvernance du secteur de la sécurité en Tunisie: recueil des textes juridiques

Médias et gouvernance du secteur de la sécurité en Tunisie: recueil des textes juridiques