Accueil / Nouvelles

2016-12-08

Le DCAF et Small Arms Survey organisent deux formations sur la contrebande d’armes légères en Afrique du Nord

Le DCAF et Small Arms Survey organisent deux formations sur la contrebande d’armes légères en Afrique du Nord

Tunis, le 8 décembre 2016 : Le DCAF et Small Arms Survey (SAS) ont organisé les 5 et 6 décembre, à Tunis, un atelier de formation sur la contrebande des armes légères en Afrique du Nord. Cet atelier suivi par un groupe de 14 journalistes de divers médias basés en Tunisie s’inscrit dans le cadre de soutien du DCAF aux médias en tant qu’acteurs de contrôle indirect du secteur de la sécurité.

 

Il vise à renforcer la capacité des journalistes tunisiens à couvrir et documenter de manière précise et objective les faits relatifs au commerce et au trafic d’armes légères en Afrique du Nord.

 

Plus précisément, l’atelier a permis aux journalistes qui œuvrent à Tunis et dans les régions de :

 

  • comprendre l’importance et les enjeux liés à la couverture et la documentation de faits relatifs au trafic des armes légères ;
  • connaitre les dynamiques relatives au commerce licite et illicite d’armes légères ;
  • apprendre les bases de l’identification et du traçage des armes légères ;
  • découvrir de nouvelles méthodes de collectes de données sur le terrain.

 

Ce premier atelier a été suivi par une deuxième formation similaire organisée au profit des journalistes de l’Agence Tunis Afrique Presse (TAP) les 7 et 8 décembre. Lors de cet atelier, un représentant du ministère de l’Intérieur tunisien a présenté aux journalistes quelques échantillons d’armes légères et de munitions utilisés par les Forces de sécurité tunisiennes (FSI). Cet atelier organisé au siège de la TAP a été dispensé aux journalistes de l’agence, de la radio nationale tunisienne ainsi qu’au profit d’un journaliste de l’agence de presse algérienne (APS) invité par la TAP.

 

La contribution du DCAF à cette cérémonie est financée par le Fonds d’affectation spéciale pour l’Afrique du Nord (TFNA) du DCAF. Le financement du fonds provient de l’Allemagne, de la Belgique, du Luxembourg, des Pays-Bas, de la Slovaquie, de la Suède et de la Suisse. De plus amples informations sur le DCAF sont disponibles sur le site web du DCAF ou sur le site web du DCAF en Tunisie.


PUBLICATIONS LIÉES :


2016
Médias et gouvernance du secteur de la sécurité en Tunisie: recueil des textes juridiques

Médias et gouvernance du secteur de la sécurité en Tunisie: recueil des textes juridiques

2015
La Constitution tunisienne du 27 janvier 2014 et la gouvernance du secteur de la sécurité

La Constitution tunisienne du 27 janvier 2014 et la gouvernance du secteur de la sécurité