Accueil / Nouvelles

2012-01-25

Le DCAF offre son soutien à la Tunisie dans le renforcement de la bonne gouvernance du secteur de la sécurité

En réponse au changement de régime en Tunisie, le Centre pour le contrôle démocratique des forces armées – Genève (DCAF) a été l’une des premières organisations internationales à se rendre sur place et à offrir ses services au gouvernement de transition. Depuis février 2011, le DCAF a formalisé sa coopération avec le gouvernent tunisien à travers des protocoles d’accord et a mis en place des programmes d’assistance avec différents ministères (intérieur, justice, défense). En juillet 2011, la Tunisie a adhéré au Conseil de Fondation du DCAF en tant que 60ème État membre. Pour la mise en oeuvre de ses programmes de coopération avec les autorités et la société civile tunisienne, le DCAF a ouvert en octobre 2011 un bureau à Tunis.

 

Capacité de réponse

 

Grâce au financement du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) de la Suisse, le DCAF a pu répondre rapidement aux demandes d’assistance de ses partenaires tunisiens. Cette réponse a permis au DCAF de se positionner comme interlocuteur privilégié des autorités tunisiennes dans le domaine de la réforme du secteur de la sécurité.