Accueil / Banniere principale

2019-12-20

Le DCAF organise une formation aux DPE sur la rédaction des rapports de visite des centres de détention et une visite au centre de rééducation des enfants en conflit avec la loi, à Elmourouj

Le DCAF organise une formation aux DPE sur la rédaction des rapports de visite des centres de détention et une visite au centre de rééducation des enfants en conflit avec la loi, à Elmourouj

Tunis, les 5,6 et 7 décembre 2019:  En étroite collaboration avec le ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors, le DCAF a soutenu l’organisation d’une formation pour les délégués à la protection de l'enfance (DPE).

 

Cette formation, avait pour objectif de renforcer les capacités des délégués à la protection de l’enfance en matière de planification, d’exécution et de suivi des visites des centres de détention pour mineurs. Elle s’inscrit dans le cadre d’une série de formations accordées à ce corps professionnel depuis 2018 en vue du renforcement du dialogue entre les DPE et l’administration des centres de détention des mineurs à travers la promotion des connaissances en matière de bonnes pratiques internationales dans ce domaine.

 

Les intervenants, experts suisses en techniques de visite des Etablissements pénitentiaires, ont passé en revu les différents aspects de l’expérience suisse, en particulier, la méthodologie adoptée par la Commission nationale suisse de prévention de la torture pour la rédaction des rapports annuels et thématiques.

 

La formation a également englobé des exercices pratiques sur les différents défis régionaux et obstacles pratiques que les DPE sont amenés à rencontrer dans le cadre de leurs visites officielles de prévention ou d’inspection.

 

Au second jour de la formation, 12 délégués à la protection de l’enfance ont bénéficié d’une visite du centre de rééducation des mineurs à Elmourouj- Ben Arous, ils ont également participé aux tables rondes tenues avec les dirigeants et professionnels de cet Etablissement, et accordé des entretiens à quelques mineurs en détention.

 

Les échanges d’observations ont donné lieu à de vives recommandations à l’issu des travaux, dont l’extension et le renforcement des mécanismes de la convention régissant le cadre de travail des délégués, ainsi que la collaboration avec le Bureau d’appui à la justice juvénile auprès du ministère de la Justice.

 

Cet atelier a été financé grâce au Fonds d’affectation spéciale pour l’Afrique du Nord (TFNA) du DCAF. Le financement de ce fonds provient de l’Allemagne, la Belgique, la France, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suisse. De plus amples informations sur le DCAF sont disponibles sur le site Web du DCAF ou sur le site Web du DCAF en Tunisie.