Accueil / Nouvelles

2018-05-25

Le DCAF organise une présentation sur la gestion de crise au profit des membres de la commission parlementaire sécurité et défense.

Le DCAF organise une présentation sur la gestion de crise au profit des membres de la commission parlementaire sécurité et défense.

Tunis, le 25 mai 2018 : Le DCAF a organisé une présentation portant sur la gestion de crise pour les membres de la Commission Sécurité et Défense du Parlement tunisien.

 

L’intervention du Commissaire belge Patrick Gistelinck -Directeur Adjoint Opérations à la Direction des Interventions et du Soutien opérationnel au sein de la police de Bruxelles depuis 2008 – a permis une discussion constructive notamment sur :

 

  • la relation des autorités avec les médias,

 

  • les structures de gestion de crise à mettre en place,

 

  • les défis quant au respect des droits humains et l’état d’urgence,

 

  • le rôle du parlement pour améliorer la réponse aux crises.

 

Son expérience, sur une base annuelle, de la  préparation, la planification et la gestion de plus de 700 manifestations ainsi qu’une douzaine de sommets de l’UE et de l’OTAN dans la capitale belge, a été particulièrement appréciée par l’audience ; il a pu dans cette mesure donner un aperçu de la façon dont les rôles et les responsabilités sont assignés dans son équipe. En charge de l’intervention policière à la station de métro Maelbeck, le 22 mars 2016, lors de l’attaque terroriste, il a pu livrer quelques enseignements tirés de cette gestion de crise. 

 

Cette activité est financée par le Fonds d’affectation spéciale pour l’Afrique du Nord (TFNA) de DCAF. Le financement du fonds provient de l’Allemagne, de la Belgique, du Luxembourg, des Pays-Bas, de la Slovaquie, de la Suède et de la Suisse.

 

De plus amples informations sur DCAF sont disponibles sur le site web du DCAF ou sur le site web du DCAF en Tunisie.


PUBLICATIONS LIÉES :


2015
Les parlements: Rôles et responsabilités dans la bonne gouvernance du secteur de la sécurité

Les parlements: Rôles et responsabilités dans la bonne gouvernance du secteur de la sécurité