Accueil / Nouvelles

2016-02-26

Le ministère de la Défense nationale et le DCAF abordent les défis inhérents à l’élaboration d’une politique nationale de défense et de sécurité en Tunisie

Le ministère de la Défense nationale et le DCAF abordent les défis inhérents à l’élaboration d’une politique nationale de défense et de sécurité en Tunisie

Tunis, les 25 et 26 février 2016: Le ministère tunisien de la Défense nationale et le DCAF ont conclu une table ronde de deux jours sur le thème des « défis et opportunités liés à l’élaboration d’une politique nationale de défense et de sécurité dans les sociétés démocratiques ».

 

L’évènement a réuni des représentants de haut niveau issus des ministères de la Défense nationale, de l’Intérieur, des Affaires étrangères ainsi que des représentants de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et de la société civile.

 

À cette occasion, des experts originaires de Belgique, d’Espagne et de Suisse ont présenté la façon dont les politiques de défense et de sécurité sont élaborées, adoptées puis mises en œuvre dans leur pays respectif. Sur la base des différentes interventions et des discussions, les participants ont formulé des conclusions et recommandations qu’ils ont partagées par la suite avec le Ministre de la Défense nationale, S.E. M. Farhat Horchani. A cet égard :

 

  • Il est important, urgent et opportun d’élaborer une politique nationale de défense et de sécurité en Tunisie.
  • Toute politique nationale de défense et de sécurité envisagée devrait adopter une approche globale de la « sécurité » comme par exemple le concept de sécurité humaine.
  • Le processus d’élaboration d’une politique nationale de défense et de sécurité devrait être inclusif, tant en termes de représentativité politique (implication des ministères concernés et de la société civile) que géographique.

Basé sur ce qui précède, le Gouvernement tunisien et l’ARP sont invités à :

 

  • Réaffirmer leur volonté politique d’élaborer une politique nationale de défense et de sécurité ;
  • Identifier les personnes compétentes pour mener à bien le processus ;
  • Déterminer les intérêts nationaux, les menaces à la sécurité nationale ainsi que les réponses à apporter ;
  • Diffuser auprès du public les informations concernant la politique et l’agenda adoptés afin de s’assurer son soutien et garantir la légitimité du processus.

 

Cette table ronde a été organisée dans le cadre du travail du DCAF portant sur le développement d’un dialogue intégré sur les besoins et politiques sécuritaires. L’organisation de cet évènement a été rendue possible grâce au soutien financier du Fonds d’affectation pour l’Afrique du Nord (TFNA) du DCAF. De plus amples informations sur le DCAF sont disponibles sur le site web du DCAF ou sur le site web du DCAF en Tunisie


PUBLICATIONS LIÉES :


2013
Rapport de conférence: Développer des politiques de sécurité nationale en Afrique du Nord-Ouest dans un contexte changeant

Rapport de conférence: Développer des politiques de sécurité nationale en Afrique du Nord-Ouest dans un contexte changeant

2015
La Constitution tunisienne du 27 janvier 2014 et la gouvernance du secteur de la sécurité

La Constitution tunisienne du 27 janvier 2014 et la gouvernance du secteur de la sécurité