Accueil / Banniere principale

2014-12-03

Nouveau rapport de conférence : « Les défis de sécurité humaine dans le nord-ouest tunisien »

Nouveau rapport de conférence : « Les défis de sécurité humaine dans le nord-ouest tunisien »

Le DCAF et le Centre Tunisien des Etudes en Sécurité Globale (CTESG) lancent une nouvelle publication sur le thème « Relever les défis de sécurité humaine dans le nord-ouest tunisien » dans le cadre de son projet pilote relatif aux consultations publiques sur la sécurité locale en Tunisie.

 

Cette publication présente la synthèse des travaux d’une conférence tenue en avril 2014 à Tabarka, dans le gouvernorat de Jendouba, sur les enjeux et défis sécuritaires dans le nord-ouest tunisien.

 

L’événement, organisé conjointement par le Centre tunisien pour les études en sécurité globale (CTESG) et le Centre pour le contrôle démocratique des forces armées – Genève (DCAF), a rassemblé plus de 250 participants. Parmi ces derniers figuraient notamment des membres de la société civile et des collectivités territoriales, des syndicalistes, des journalistes mais aussi des officiers des forces de sécurité tunisiennes, provenant en grande majorité des gouvernorats du nord-ouest tunisien, à savoir, Jendouba, le Kef, Béja et Siliana.

 

Cet ouvrage est axé autour des quatre grands thèmes que sont :

 

 

  • la sécurité politique et la décentralisation amorcée depuis la révolution tunisienne ;
  •  

  • la sécurité économique et les impératifs du développement dans les régions du nord-ouest tunisien ;
  •  

  • la sécurité sanitaire et sociale des régions intérieures, marginalisées et paupérisées par rapport aux régions côtières ;
  •  

  • la sécurité publique dans le cadre de la promotion de la réforme du  secteur de la sécurité et d’une participation citoyenne à la définition des besoins et attentes en matière de sécurité publique dans le nord-ouest tunisien.
  •  

     

     

    Si ce rapport fait état d’un sentiment global d’insécurité physique et matérielle parmi les citoyens du nord-ouest tunisien, il témoigne aussi de leur désir de s’engager dans un dialogue constructif avec les autorités publiques.

     

    Face à l’ampleur de l’enjeu, l’importance des processus consultatifs dans l’élaboration de politiques visant à promouvoir la sécurité humaine au niveau local se doit d’être mise en avant.

     

    De ce fait, le rapport recense plusieurs recommandations faites à l’issue de ces consultations pour les régions du nord-ouest tunisien. Il esquisse aussi une proposition de méthodologie pour mener à bien le processus de consultation et mettre en œuvre les réformes nécessaires au niveau régional.

     

    La version française du rapport peut être consultée ici. La version arabe sera disponible sous peu.

     

    L’organisation de la table ronde à Tabarka ainsi que la préparation de ce rapport a été rendue possible grâce au soutien financier du Fonds d’affection pour l’Afrique du Nord (TFNA) du DCAF.