Accueil / Nouvelles

2016-04-14

Planification stratégique pour la Commission de l’organisation de l’administration et des affaires des forces armées (COAAFA) de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP)

Planification stratégique pour la Commission de l’organisation de l’administration et des affaires des forces armées (COAAFA) de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP)

Tunis, le 14 avril 2016: La COAAFA de l’ARP, le PNUD et le DCAF ont présenté aujourd’hui, au Président de l’ARP, S.E. M. Mohamed Ennaceur, le rapport d’étape lié au processus de planification stratégique initié par la COAAFA.

 

Ce projet-pilote lancé en septembre 2015 est d’une importance particulière pour la Commission qui souhaite mettre en place une méthode de travail porteuse d’efficacité et de crédibilité aux yeux du public.

 

En ligne avec le mandat qui lui est conféré dans le Règlement intérieur de l’ARP du 2 février 2015, la Commission a décliné son mandat en plusieurs objectifs spécifiques liés à :

 

 

  • L’organisation générale de l’administration;
  • la décentralisation et l’organisation des collectivités locales ;
  • l’élaboration de lois relatives aux forces armées, de la police et des forces de sécurité.

Sur cette base, la Commission a élaboré un plan de travail pour l’année 2016. Le travail accompli a été présenté au Président de l’ARP, qui a exprimé son appui au projet. Il aussi demandé qu’une présentation similaire soit faite au profit des présidents des 18 commissions parlementaires. De plus, le Président Ennaceur a fait part de son intérêt pour que le projet soit étendu à toutes les autres commissions de l’ARP.

 

Dans une prochaine étape, la COAAFA avec l’appui du PNUD et du DCAF, finalisera son plan stratégique et sa stratégie de mobilisation des ressources.

 

L’appui fourni par le DCAF à la COAAFA s’inscrit dans son axe de travail “Soutien en matière de renforcement du contrôle parlementaire ou indépendant ». Il est financé par le Fonds d’affectation spécial pour l’Afrique du Nord (TFNA) du DCAF. Le financement du fonds provient de l’Allemagne, de la Belgique, du Luxembourg, des Pays-Bas, de la Slovaquie, de la Suède et  de la Suisse. De plus amples informations sur le DCAF sont disponibles sur le site web du DCAF ou sur le site web du DCAF en Tunisie.


PUBLICATIONS LIÉES :


2012
Guide: contrôler les services de renseignement

Guide: contrôler les services de renseignement

2012
Guide – Renforcer le contrôle financier du secteur de la sécurité

Guide – Renforcer le contrôle financier du secteur de la sécurité

2015
Ressources du DCAF : le contrôle parlementaire du secteur de la sécurité

Ressources du DCAF : le contrôle parlementaire du secteur de la sécurité