Accueil / Nouvelles

2013-08-01

Réunion « genre, sécurité et migration » organisée avec l'appui du Secrétariat d'Etat aux Migrations et aux Tunisiens à l'Etranger

Réunion « genre, sécurité et migration » organisée avec l'appui du Secrétariat d'Etat aux Migrations et aux Tunisiens à l'Etranger

Une réunion intitulée « genre, sécurité et migration » a eu lieu jeudi 1er août 2013 au Siège du Secrétariat d'Etat aux Migrations et aux Tunisiens à l'Etranger dans le but d'échanger sur le thème du « genre et sécurité » dans une perspective migratoire. Cette rencontre a été organisée avec l'appui du Secrétariat d'Etat aux Migrations et aux Tunisiens à l'Etranger, en présence des principaux intervenants du dossier migratoire, et s'inscrit dans le cadre de l'étude conjointe du DCAF-IADH « identification des besoins en matière d'intégration du genre dans le secteur de la sécurité en Tunisie ».

Elle a permis de mettre en avant l'importance du volet migratoire pour appréhender les problématiques de genre et sécurité, d'avoir une idée plus précise sur les rôles des institutions nationales intervenant sur la question et de recueillir les commentaires et suggestions des participants concernant ce volet de l'étude.

Cette réunion avait pour objectif d'échanger autour de certaines priorités et interrogations en vue d'affiner la démarche et l'analyse des besoins et défis spécifiques relatifs au genre et sécurité dans une optique migratoire, et ce, comme étant l'un des volets de l'étude conjointe du DCAF-IADH.

Les points de discussion proposés visaient de :

● Mieux comprendre les rôles des différents intervenants au niveau des institutions nationales chdeargées du dossier migratoire, dans une perspective de genre et sécurité.

● Connaître les interventions les plus récurrentes (en Tunisie et à l'étranger) sur des problèmes sécurité touchant au genre et migration.

● Avoir un aperçu des problématiques spécifiques à certaines régions et pays de destination, et d'éventuels liens avec des régions tunisiennes connaissant aussi des défis dans une optique de genre et sécurité.

● Avoir une idée sur les programmes et formations dispensées pour préparer le personnel consulaire et les attachés sociaux à gérer des situations présentant des défis sécuritaires : l'approche genre est-elle développée ?

● Identifier les besoins institutionnels urgents (moyens et ressources humaines) afin d'optimiser la réponse aux défis de sécurité ayant trait au genre et migration.

● Avoir un aperçu du système d'information (statistique et géographique) concernant les problèmes des Tunisiens à l'étranger : les défis et besoins d'appui.

 

Il convient de rappeler que les principaux résultats attendus de cette étude consistent en une cartographie des acteurs et initiatives dans le domaine du genre et réforme du secteur de la sécurité (RSS), d'une analyse des différents besoins, mais aussi d'un inventaire de la législation relative au genre et RSS.

Ont assisté à cette réunion, des représentants des Ministères de la Défense Nationale, de l'Intérieur, des Affaires Etrangères, de la Justice, des Affaires Sociales, des Affaires de la Femme et de la Famille, du Secrétariat d'Etat aux Migrations et aux Tunisiens à l'Etranger, ainsi que l'Office des Tunisiens à l'Etranger (OTE), l'Institut National de la Statistique (INS), la Direction Générale de la Douane (sous tutelle du Ministère des Finances).