Accueil / Nouvelles

2016-05-29

Vers une planification stratégique au sein des commissions de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP)

Vers une planification stratégique au sein des commissions de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP)

Hammamet, les 28 et 29 mai 2016 : En partenariat avec l’ARP et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le DCAF a organisé un atelier de réflexion sur le thème de la planification stratégique au sein des commissions de l’ARP.L’évènement a réuni, les présidents des commissions parlementaires, des députés ainsi que des conseillers et a bénéficié de la participation active du Président de l’ARP, M. Mohammed Ennaceur.

 

Ces deux journées de réflexion visaient à discuter des problèmes institutionnels généralement rencontrés par l’ARP et ses commissions afin d’en optimiser le travail.  Ce type de réunion incluant les députés, les présidents de commissions, conseillers et Présidence de l’Assemblée est peu fréquent, mais est idéal pour faire le point de manière inclusive sur les défis actuels et les solutions possibles.

 

Les discussions ont tout d’abord porté sur le processus de planification stratégique initié en septembre 2015 avec la Commission de l’organisation de l’administration et des forces armées. Sur la base du rapport d’étape présenté à l’auditoire, les participants ont été invités à évaluer la pertinence d’un tel processus de planification pour l’ensemble des commissions de l’ARP.  

 

Les points suivants ont été abordés:

 

  • la définition d’une vision stratégique pour l’ARP,
  • l’environnement externe des commissions,
  • leur environnement interne,
  • la nécessité de développer des agendas parlementaires et législatifs plus prévisibles,
  • la communication institutionnelle.

Si le développement institutionnel des commissions parlementaires a été au cœur des échanges, le développement institutionnel de l’Assemblée a également occupé une place prépondérante dans les débats.

 

Un rapport sera prochainement produit et remis au Président de l’ARP. Un plan d’action, incluant notamment la poursuite du processus de planification stratégique amorcé avec la Commission de l’organisation de l’administration et des forces armées et son élargissement aux autres commissions, pourra alors être proposé.

 

L’appui fourni par le DCAF à l’ARP s’inscrit dans son axe de travail « Soutien en matière de renforcement du contrôle parlementaire ou indépendant ».

 

La contribution du DCAF au projet est financée par le Fonds d’affectation spéciale pour l’Afrique du Nord (TFNA) du DCAF. Le financement du fonds provient de l’Allemagne, de la Belgique, du Luxembourg, des Pays-Bas, de la Slovaquie, de la Suède et  de la Suisse. De plus amples informations sur le DCAF sont disponibles sur le site web du DCAF ou sur le site web du DCAF en Tunisie.


PUBLICATIONS LIÉES :


2003
Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité: principes, mécanismes et pratiques. Guide pratique pour les parlementaires

Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité: principes, mécanismes et pratiques. Guide pratique pour les parlementaires

2012
Guide – Renforcer le contrôle financier du secteur de la sécurité

Guide – Renforcer le contrôle financier du secteur de la sécurité

2015
Ressources du DCAF : le contrôle parlementaire du secteur de la sécurité

Ressources du DCAF : le contrôle parlementaire du secteur de la sécurité