Accueil / Nouvelles

2019-08-29

Voyage d'étude en Suisse pour renforcer les capacités des délégués à la protection de l'enfance en matière de planification, d’exécution et de suivi des visites des centres de détention pour mineurs

Voyage d'étude en Suisse pour renforcer les capacités des délégués à la protection de l'enfance en matière de planification, d’exécution et de suivi des visites des centres de détention pour mineurs

Suisse; Genève/Pramont/ Vaud 1-5 juillet: En étroite collaboration avec le Ministère de la femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors, le DCAF a soutenu l’organisation d’un voyage d’étude en Suisse du 1 au 5 juillet 2019, pour 13 délégués à la Protection de l’Enfance. Ce voyage d’étude, avait pour objectif de renforcer les capacités des délégués en matière de planification, d’exécution et de suivi des centres de détention pour mineur et s’inscrit dans le cadre d’une série de formations accordées à ce corps professionnel depuis 2018  en vue du renforcement du dialogue entre les DPE et l’administration des centres de détention des mineurs et la promotion de leur connaissance en matière de bonnes pratiques internationales dans ce domaine.

 

En Suisse, DCAF a organisé une série de rencontres, avec une Juge d’enfants au Tribunal des mineurs à Genève et avec une représentante de la Commission nationale de prévention contre la torture au Siège du DCAF. Les experts intervenants ont donné un état de lieux détaillé sur les conditions de détention des mineurs en Suisse et présenté leurs perspectives sur les bonnes pratiques reconnues par les normes internationales et européennes et admises par les autorités fédérales et cantonales.

 

 

Les 13 délégués à la protection de l’enfance ont également bénéficié d’une visite de deux centres de détention ; le centre éducatif de Pramont et le Centre de détention pour mineurs et jeunes adultes aux Léchaires « Palézieux,». Ils ont également assisté aux tables rondes tenues dans les deux établissements respectifs.

 

Les débats ont été marqués par la présence des directeurs des établissements et des responsables des services cantonaux de protection de la jeunesse, et ont donné lieu à un échange vif de connaissances sur les expériences tunisienne et suisse, formulé par des recommandations concrètes sur la promotion du cadre légal et institutionnel de la sécurité des mineurs en Tunisie.

 

Cette conférence a été financée grâce au Fond d’affectation spéciale pour l’Afrique du Nord (TFNA) du DCAF. Le financement de ce fond provient de l’Allemagne, de la Belgique, de la France, du Luxembourg, des Pays-Bas, et de la Suisse. De plus amples informations sur le DCAF sont disponibles sur le site DCAF ou sur le site web du DCAF en Tunisie.